Garçons : un match de haute volley !

ESBDG Volley

11-12 février

Pré-nationale

JSA Bordeaux – Seniors filles 1 : 0-3 (17-25,18-25,21-25).

Bournos s’est refait la cerise à Bordeaux avec un match bien maîtrisé et qui n’a pas été basardé face à une équipe des JSA qu’il a fallu décourager. La réaction après le revers à Floirac (aïe !) a été salutaire et cette fois on a pu apprécier quelques actions aux petits oignons. A confirmer samedi prochain (18h) avec la venue de Mérignac.

Régionale 2

Play-offs : Seniors filles 2 – Lons : 3-0 (25-16,25-20,25-23).

Joli succès pour les filles qui prennent une belle revanche sur Lons

Play-downs : Mesplède – Seniors garçons : 2-3 (19-25,25-23,19-25,25-12,14-16).

L’équipe masculine débute sa deuxième partie de championnat sur une performance extraordinaire à Mesplède.

L’armada de 7 bournosiens déjà amputée de quelques absents indispensables perd son passeur n°1: Vincent, blessé par un joueur adverse (et oui ça peut arriver au volley) dès le 1er set. On réfléchit donc très vite à recomposer l’effectif qui se réduit au strict minimum (6 joueurs pour les néophytes). Avec un revenant J-F, tenu de se préserver de toute blessure, un Cédric Rouyer à l’attaque et deux centraux obligés d’attaquer 90% des ballons qui arriveront au filet, autant dire que la Géorgie tentait d’envahir la Russie avec une cavalerie montée de mules et trois trompettes.

Et pourtant… Les Bournosiens relèvent le défi à 5,5 contre 9 et remportent le premier set avec sérieux 19-25.

Coutume oblige cette saison on ne remporte pas deux sets d’affilée pour ne pas froisser l’adversaire qui s’applique et produit du beau jeu. C’est donc un échec 25-23.

Troisième set, les bleu et blanc s’épuisent en jouant rageusement chaque ballon qui traîne sur le sol de la salle chauffée à 35°C, une honte quand on sait qu’à Bournos au même moment il fait une température bien plus acceptable de 6°C… Damien Desiato qui a pris le relais à la passe va distribuer des ballons en or pour Thomas et les deux Julien et l’Entente reprend l’avantage 19-25.

Le quatrième set est historique. Pas seulement parce que l’équipe A masculine est menée 17 à 2 l’espace d’un instant mais plutôt parce que sans aucune concertation les bournosiens ont décidé, dans un individualisme collectif accru, de se reposer et de garder leur force pour l’ultime set. La marche en avant est tout de même réamorcée en fin de set puisqu’ils s’inclinent 25-12. Ce set est l’occasion de voir Rouyer utiliser n’importe quelle partie de son corps pour renvoyer le ballon, tantôt sur les côtés tantôt en arrière.

A bout de force, les bournosiens trouvent des moments de repos grâce aux multiples discussions entre arbitre et capitaines qui ont été salvatrices.

Le dernier set se joue dans un mouchoir de jean « slim » (sarrat en Béarnais). Arrivés à 12-12 on sent chanceler les bleu et blanc 14-12. Ces derniers vont arracher la victoire en marquant quatre fois grâce à un Julien Marchal intraitable devant (sanctionné avant la balle de match pour avoir exulté trop fort lors de son contre) et un Jean-François qui ne tremble pas au service et se permet de tuer le match par un service gagnant. 16-14, l’ahar qu’ei plegat (l’affaire est pliée). Après 120 min de match les bournosiens remportent une courte victoire qui va les encourager à s’entraîner peut être une seconde fois en 2017 avant d’aller défier d’autres prétendants au trône de la consolante.

Bon rétablissement Vincent, une entorse niveau 1,5 c’est rien. A très vite!

JEUNES

Elite Aquitaine

M15 – Talence : 2-0 (25-22,25-15) ; – Anglet : 1-2 (16-25,25-22,9-15).

Une victoire et une défaite pour les minimes qui ont toujours dû mal à enchaîner deux matchs. L’équipe reste en tête du classement.

 

Par Julien Cabarry et Philippe Graeff

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.