Le Mercato à l’ESBDG : le retour de Thomas Baradat

Après cette de saison  stoppée brutalement par la crise sanitaire, notre équipe fanion, alors à la troisième place,  n’a pu défendre ses chances de montée en Départementale 1. Certes, notre équipe fanion avait bien abandonnée en route quelques regrettables points qui lui tendaient les bras et c’est avec une certaine excitation que l’on attendait les derniers matches de la saison pour une conclusion que l’on espérait heureuse. Que nenni ! Le Corona nous a joué un mauvais tour et l’on repartira en Départementale 2 la saison prochaine. Mais avec de solides ambitions suite à un recrutement judicieux qui devrait renforcer sérieusement nos deux équipes seniors.

Nous vous proposons de vous présenter, dans les prochaines semaines, les nouveaux joueurs de l’ESBDG et nous commençons par le retour de Thomas (Baradat) qui revient au club après quelques saisons en Ligue, au Luy de Béarn. Une excellente recrue qui devrait stabiliser la défense et apporter toute son expérience. Mais peut-être que tout le monde ne te connaît pas, Thomas…

Thomas : J’ai 27 ans, j’habite à Billère et je travaille chez Eaton, société aéronautique, depuis bientôt 8 ans.

Tes différents clubs dans lesquels tu as joué ?

J’ai débuté à La Vaillante de Gelos, de débutant jusqu’en poussin puis au Luy de Béarn de benjamin jusqu’en U17. Un passage à l’ESBDG de U19 jusqu’à 23 ans, et mes 4 dernières saisons au Luy…

Pourquoi ce retour à Bournos ?

Je reviens à Bournos pour jouer avec mes meilleurs potes. Et puis, le projet est intéressant, basé sur les jeunes du club. Alors, avec quelques joueurs expérimentés, ça devrait le faire. J’espère contribuer à faire évoluer ces jeunes et leur faire profiter de mon expérience sur et en dehors du terrain…

Quelles est ton équipe préférée ? en pro ? chez les amateurs ? un avis sur l’Equipe de France ?

En pro, l’Olympique Lyonnais, Arsenal et Manchester City, trois équipes à gros palmarès. Respect ! Côté amateur, je ne vais pas me faire des amis avec les Bournosiens de souche, mais je dois reconnaître que je dois beaucoup au club du Luy qui m’a tout appris, qui m’a permis de progresser. Je garde beaucoup de respect pour les joueurs et les dirigeants du Luy qui ont été toujours là quand on en avait besoin.

En ce qui concerne l’EDF, je ne comprends toujours pas l’absence de notre meilleur avant-centre, Karim Benzema, le meilleur numéro 9 du monde, à mon avis. A un degré moindre, Alexandre Lacazette, top player,  mériterait également de jouer. Je ne suis pas sélectionneur, j’encourage les Bleus et je dois reconnaître que Didier Deschamps nous a ramené une deuxième étoile sur le maillot. Alors, respect Didier !

Les entraîneurs pros, joueurs pros qui t’inspirent ? idem chez les amateurs ?

Mes deux coachs pros préférés : Pep Guardiola et Jurgen Klopp, des tacticiens et visionnaires hors pair. En amateurs, Tonio Leal, le coach de mon enfance au Luy, et puis Jamel Mlaab et Jean-Noël Latour, trois entraîneurs très différents mais avec des approches footballistiques intéressantes. Les deux premiers ont fait leur preuve et Jean-Noël Latour ne tardera pas à faire de même, il est sur la bonne voie si il continue comme çà.

J’ai déjà cité Karim Benzema pour son intelligence de jeu, mais je peux ajouter Zidane le technicien, Gattuso le boucher, Umtiti et sa vision de jeu, Juninho et Beckham pour les coups-francs. En amateurs : je citerai trois joueurs. Le premier Lucas Gabastou, un très bon milieu avec des aptitudes incroyables mais un cerveau de mouche, il est bipolaire ce gosse, c’est dommage car il devient vite pénible alors que c’est un mec en or. Le deuxième, Chris Bical, l’un des meilleurs numéro 9 de la région qui serait encore meilleur avec quelques kilos en moins, mais qui reste un sacré tueur devant la cage. J’espère ne jamais jouer face à lui dans les prochaines saisons car c’est un sacré buffle quand il arrive devant les défenseurs. Pour compléter mon trio amateur, Teddy Peddarieu, le meilleur gardien que j’ai rencontré en 22 ans  de foot, il est bon dans tous les domaines et force l’admiration et le respect de tous. 

On a donc compris que tu joues défenseur…Tes qualités ? tes éventuels défauts ?

Oui, défenseur central, gauche ou droit, mais toujours avec le 5 dans le dos, c’est mon petit caprice. Au tout début, à Gelos, j’étais attaquant de pointe et un sacré buteur, mais au Luy j’ai reculé en 6, ou 10, ça dépendait. J’ai poursuivi mon repli en 5 où j’espère me stabiliser afin de ne pas finir dans les cages. Mes qualités : pied gauche et pied droit, vitesse, coup-franc et un jeu long…incroyable ! Mes défauts: manque d’anticipation, abus du jeu long… 

Qu’est ce qui te plaît à l’ESBDG ? Que faudrait-il améliorer ?

Ce qu’il me plaît à l’ESBDG c’est que tout le monde se connaît.  Une très très bonne ambiance en découle…Il faut améliorer la présence aux entraînements pour faire progresser le club.

Un petit mot sur ton futur coach, Alex Serra ?

Alex, je le connais depuis 4 ans et j’apprécie énormément ses valeurs humaines. Travailleur tout en sachant déconner, mais sa grande qualité, c’est sa franchise. Quand tu es coach, c’est pas toujours facile d’être franc…Alex, il te dira toujours la vérité, que ça te plaise ou non. Et puis, il sait motiver les joueurs…

En dehors du foot, tes hobbies ? d’autres sports ?

J’aime la marche en montagne, le ski, les courses auto/moto, et la convivialité à l’heure de l’apéro bien sûr. 

Tes ambitions pour la saison prochaine ?

La montée en D1 bien entendu. Mais cela ne se réalisera que si les joueurs y mettent du leur, s’entraînent sérieusement. Mais on va le faire…

Cette crise sanitaire est derrière nous désormais…

La situation reste très délicate dans certaines parties du monde. Ici, ça s’arrange. On a tous eu envie de sortir, de taper dans un ballon ou voir ses potes pour des apéros, on a respecté toutes les personnes qui ont bossé et qui bossent encore et aujourd’hui, et on sort de cette crise. On va encore plus profiter des plaisirs de la vie.

Un petit message pour notre prochain invité, un certain Jérémy Duffau que tu connais bien, qui va aussi rejoindre l’ESBSG…comme également les frères Richard, et leur cousin, Florian Blanco…Gare à ce que tu vas dire, Thomas, car Jérémy aura un droit de réponse, bien entendu…

Jérémy, joueur complet, intelligent, hargneux, bon pied gauche, solide défensivement et qui a progressé ces dernières années. Mais je lui suis surtout reconnaissant de m’avoir accompagné, il y a deux ans je crois me souvenir, à Sauvagnon, après une fin de soirée difficile. Il s’est occupé de moi comme un vrai papa, m’a installé sur le canapé, avec à proximité une petite bassine, a cherché en vain mes clés de voiture. Je tenais à le remercier pour ce geste qui l’honore. Je ne sais pas ce que je serai devenu ce soir-là… A très bientôt Jérémy…

 

Le mot du coach Alex

« Je suis ravi du retour de Thomas à Bournos, un joueur complet mais qui a toujours, à mon sens, une marge de progression. Il saura apporter son expérience de ses dernières saisons en Régionale. Et de mon côté, je vais apprendre à mieux le connaître d’un point de vue humain… »

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.