Coupe de France 2ème tour : la marche était un peu haute, l’ESBDG perd 1-5

Et pourtant, à la mi-temps, le score était de parité : 1-1 entre l’ESBDG qui rencontrait une équipe de R1, soit 4 niveaux au-dessus, le FC des  Portes de l’Entre Deux Mers, club girondin, de Camblanes et Maynac.

Un score tout à fait mérité à la pause pour Bournos qui avait su élever son niveau de jeu grâce à un engagement physique et une volonté remarquables. Mais après le repos, les visiteurs firent parler leur expérience et c’est tout naturellement qu’ils seront au 3ème tour de la Coupe de France. Nous ne manquerons pas de suivre le parcours de cette équipe sympathique et talentueuse.

Il faut dire que c’ést un honneur de recevoir une équipe de ce niveau, qui plus est, en ces jours de fêtes à Bournos. Après enquête auprès des sages du village, il s’avère que Bournos, au siècle dernier, aurait déjà rencontré une Division d’Honneur en compétition officielle (c’est à dire une équipe de R1 aujourd’hui), le FC Pau (R), en Coupe Régionale. Certains assurent que Bournos avait même mené au score, et aurait même fait douter les visiteurs. Mais plus personne en revanche pour donner avec certitude le score de la défaite. Ah! cette mémoire sélective qui nous fait défaut parfois…

Plus près de nous, Jean-Michel Rivera se souvient d’un match perdu 3-4 après prolongations face à l’Aviron Bayonnais, alors en Division d’honneur également…

Les Orange et Noir girondins se présentent donc sur le pré, à l’heure de l’apéritif des Fêtes de Bournos, devant un public nombreux et attentif. Il ne faut pas perdre de temps pour rejoindre sa place autour de la main courante. Coup-franc visiteur, défense cafouillée, et les Portes trouvent déjà  l’ouverture (0-1). Pas le temps de douter, car Clément, très en verve, croise bien sa frappe qui trouve le petit filet. 1-1. Certains spectateurs sont toujours au parking, d’autres encore à l’apéro…

La première mi-temps est de bonne facture. Les visiteurs ont la possession mais l’ESBDG résiste bien et essaie de garder la balle. De bonnes relances, le ballon circule, la confiance est là. Les nouveaux, Freddy, Abou et Mathieu, apportent indéniablement un plus à l’équipe. Les visiteurs ne doutent pas encore, mais on commence à percevoir un peu d’agacement devant ce score de 1-1 qui ne bouge pas jusqu’à la mi-temps.

Bien que fort discrets au bord du terrain, quatre émissaires du Celtic de Glasgow n’ont pas échapper à notre objectif…

 

 

Remontage de bretelles dans le vestiaire visiteur ? Contre-coup des deux derniers jours de fêtes ? La deuxième mi-temps commence à peine…Deux actions quasiment identiques ont trop vite rassuré les visiteurs et les voilà qui mènent déjà 3-1. Certains spectateurs sont toujours en train de commander leur bière car il y a embouteillage à la tireuse. Deux buts obtenus en lâchant plus vite le ballon, à une touche de balle, et l’on s’aperçoit dans ce genre d’actions que les attaquants orange sont à la fois techniques et bien véloces.

La suite sera plus difficile pour nos bleus. Un 4ème but d’une jolie tête au premier poteau du grand avant-centre capitaine visiteur, suivi d’un penalty converti de ce même joueur. La messe est dite, et les visiteurs peuvent faire tourner. L’arbitre distribue quelques cartons mais le match aura été joué dans un très bon esprit. Seul Clément aura eu une occasion de scorer en cette deuxième mi-temps devenue trop difficile pour Bournos.

En résumé, l’ESBDG  n’aura pas à rougir de cette défaite face à un équipe bien plus aguerrie. 4 divisions d’écart, ce n’est pas rien !

Au contraire, cette première mi-temps est source de pas mal d’espoirs pour la saison à venir. Certes, Clément va partir poursuivre ses études loin de Bournos et il sera difficile à remplacer surtout quand il élève son niveau de jeu comme en ce dimanche. Mais on le retrouvera avec plaisir quand il reviendra encore plus riche de son expérience en pays niçois. Et l’on soulignera encore l’apport de nos recrues qui devraient permettre à l’ensemble du groupe de franchir un cap et de tutoyer le haut de tableau de D2.

A vérifier le week-end prochain pour l’ouverture du championnat à Meillon face à l’ESMAN (2)

Par ricochet, la Réserve devrait également profiter de l’apport des nouveaux joueurs et de la bonne préparation commencée mi-août pour les plus affûtés. A voir ce dimanche face au FC3A (2)

Michel avec la participation d’Alex et grâce à tous les commentaires entendus en ce dimanche de fêtes, à Bournos

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.