Quel mois de janvier pour le football béarnais !

Que d’événements à raconter depuis deux semaines…On commencera par les deux matches de Coupe de France au Hameau qui ont permis aux amateurs de football de voir deux équipes professionnelles en Coupe de France : les Girondins de Bordeaux, battus 3-2 après prolongations par le Pau FC après un match électrique et, cerise sur le gateau, le Paris Saint-Germain qui ne s’est pas fait prié pour éliminer 2-0 les valeureux locaux du Pau FC.

Alex S., le coach, était dans les tribunes du Hameau. Il a noté que le PSG, dont il reste supporter, avait déplacé une équipe certes mixte, mais qui a produit un jeu très cohérent. Alex gardera en mémoire cette soirée qu’il a vécu entre son papa, fan du PSG également, son fils et son neveu.

A l’image de Paredes, roi du milieu et que l’on avait pas vu si souvent à son avantage, le PSG a maîtrisé les débats. Sans parler de Kouassi, 17 ans seulement et qui a survolé la défense parisienne. Il n’y avait pas grand chose à faire devant cette équipe parisienne surtout que sur le banc, pouvaient entrer si nécessaire, Kylian Mbappe, Di Maria, Verratti ou Gueye, ces deux derniers foulant même l’herbe du Hameau pour les dernières minutes. Un grand moment pour le football béarnais que ces deux matches qui ont drainé de très nombreux licenciés, y compris de notre club. Place désormais au championnat pour les jaunes et bleu du Pau FC toujours en course pour la montée en Ligue 2 et qui reçoivent dès ce samedi soir, Béziers. Nul doute que de nouveaux supporters rejoindront Nouste Camp pour accompagner cette équipe jeune, courageuse et talentueuse.

Il y a deux semaines, la première de l’ESBDG aurait dû rapporter la victoire de Siros, équipe en grande difficulté. Hélas, le match n’est pas allé à son terme, en raison d’incidents entre joueurs anormalement nerveux. L’arbitre a interrompu la partie. La Commission a rendu son verdict ces derniers jours : le match sera à rejouer, Pierre aura trois matches de suspension, ce qui semble logique. Un moindre mal qui devra servir de leçon à chacun. Car il serait dommage de mettre en péril cette bonne saison en cours par manque de sang-froid.

Dimanche dernier, notre équipe fanion recevait le FC3A, et a remporté une victoire amplement méritée. Une excellente entame qui permet à Clément de Nice, de se présenter devant le gardien. Penalty incontestable. Bip-bip, encore une fois auteur d’un très bon match, ne se fait pas prier. (1-0). Le match est plaisant. La récup fonctionne bien, on gagne les duels. Peut-être encore un peu de faiblesse dans l’animation offensive. Mais notre équipe semble avoir le match en main.

40ème : sur coup de pied arrêté de Bip-bip, Essam double la mise d’une belle tête. Quand il est dans cet état d’esprit, Essam est un joueur particulièrement important dans l’effectif. (2-0)

La seconde période verra hélas un fait de jeu bien malheureux pour Alex (Dos Anjos) qui, sur un tacle tout à fait anodin, se fracture la jambe. La même qu’il y a un an, pas exactement au même endroit. Aucune animosité dans l’action. Les adversaires sont sincèrement désolés pour cet accident de jeu, tout comme l’arbitre qui aura été excellent tout au long du match. Alex a été opéré dans la soirée et tous ses partenaires, comme l’ensemble du club, le soutiennent dans cette nouvelle épreuve. A signaler que, dès qu’il sera sur ses béquilles, Alex rejoindra le staff de l’équipe 1, car on a besoin de son leadership et de sa générosité.

Pas de match ce week-end pour l’équipe 1 qui se déplace dimanche prochain à Lescar

La Réserve a fait match nul avec Baigt-Bérenx (1-1), ce qui n’est pas un bon résultat. Malgré certains joueurs en méforme, notre équipe a su revenir au score par Axel, 19 ans, étudiant Staps, ce qui valide son sérieux, son application et lui autorise un bel avenir.

La Réserve reçoit en Coupe Poey de Lescar ce dimanche après-midi…

Quel mois de janvier pour les amateurs de football béarnais ! Grosse pensée à toi, Alex, et bon rétablissement

Michel, avec l’aide d’Alex, coach-fan du PSG

 

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.